Articles les plus consultés

vendredi 8 novembre 2013

De l'acoustique à la chlorophylle...

De l’acoustique à la chlorophylle...


Ou comment un professeur sauve une ville et finit par publier son étude à la fin de sa vie...

_____


Achille François GUILLEMARE nait à Paris 9e le mercredi 9 mai 1827 d'un père négociant, Jean et d'une mère belge Joséphine DERACHE.




Les GUILLEMARE viennent de Saint-Nicolas-de-Sommaire dans l'Orne (61), passent par Saint-Sulpice-sur-Risle, L'Aigle avant de finir à Paris pour un mariage le samedi 23 août 1823...







Jacques, le père de Joséphine, est compagnon orfèvre à Tournai.




Achille est le petit frère de mon aaagm,Marie Célina Emelie GUILLEMARE soit l'arrière-grand-mère de ma grand-mère maternelle, 5 générations nous séparent.


Il enseigna les sciences physiques et naturelles aux lycées du Mans, Mont de Marsan, Reims et au lycée Charlemagne à Paris.

Il fut nommé vice-recteur de la Réunion et finit inspecteur d'académie de la Dordogne.

Décoré Officier de l'instruction publique et Chevalier de la Légion d'Honneur, il n'a de cesse pendant ses 45 années de carrière et jusqu'à sa dernière année de vie de poursuivre ses recherches et de les partager...

Notamment sur :
  • un procédé de photographies vitrifiées sur émail, porcelaine et verre (brevet 07/12/1864) 
  • Lampes à éclairage à l'essence de térébenthine (brevet 18/10/1876)
  • verdissage des légumes et des fruits par la chlorophylle (brevet 27/02/1877)

 _____
Âgé de 20 ans, il est nommé Maître d'études au lycée d'Alençon le 28 février 1848, 3 jours après la proclamation de la IIème République.

A 24 ans, il est nommé au Havre pour les mêmes fonctions fin 1851 puis à Rouen début 1853.

A la fin de l'année, il est nommé Maître répétiteur puis au lycée de Rennes au printemps 1856, Achille a 29 ans...

Pendant l'été, il passe Chargé de l'enseignement primaire et en automne 1857, Professeur adjoint de physique.

Le lycée du Mans l'accueille au même poste en octobre 1858.
 _____


Achille se marie le mardi 4 septembre 1860 à Paris 17e avec Julie Amélie BOURSIER qui a 13 ans de moins que lui...

Le 19 juillet 1870, la France déclare la guerre à la Prusse, Achille a 43 ans et attend la rentrée au lycée du Mans où il exerce les fonctions de professeur de physique.

"Le 15 février 1871, après la bataille qu'il venait de livrer à Chanzy aux environs du Mans, le Prince Frédéric-Charles (de Prusse) allait faire son entrée dans cette ville..."









Je vous livre l'article tel qu'il est paru dans L'avenir de la Dordogne, le 19 mai 1890 racontant le sauvetage du Mans...








Le procédé acoustique utilisé par Achille eu droit à une parution dans le Dictionnaire encyclopédique et biographique de l'industrie et des arts industriels :




___

Achille GUILLEMARE reste au Mans jusque fin 1874 où il rejoint Mont de Marsan au poste de Chargé de cours de physique et de chimie.
Il part à Reims à l'automne 1877 en tant que Chargé de cours d'enseignement secondaire spécial puis Chargé de cours de physique une semaine après...

A l'automne 1880, il est nommé Délégué pour l'enseignement des sciences physiques et naturelles au lycée Fontanes et 4 jours après, au lycée Charlemagne à Paris pour les mêmes fonctions.

Le 16 janvier 1883, il est nommé inspecteur d'académie hors cadre puis vice-Recteur de la Réunion le 24.

Rentré à Périgueux, il retrouve le poste d'inspecteur d'académie fin 1886.

C'est à Terrasson en Dordogne qu'il partira à la retraite le 14 mai 1890, à 63 ans.

 ___

Il fut décoré en 1891 Chevalier de la légion d'honneur.



___

Ses 16 dernières années lui permettront de finir son ouvrage et de le publier 9 mois avant son décès :

"Découverte des principes immédiats qui constituent la chlorophylle ou matière verte des plantes en général"





Il rend l'âme le samedi 7 juillet 1906 à Saint Cernin de Larche en Corrèze.





___


Sources : Gallica (BNF) / Léonore / Geneanet (flarue)


1 commentaire:

  1. Intéressant ! j'avais entendu parler de l'expérience du violon et de son archet sur la bombe mais je ne connaissais pas son "inventeur", si ma m/moir est bonne un de mes profs de physique en avait parlé pour expliquer la propagation des sons dans un corps creux, ouf il y a longtemps !
    Pour le reste de l'article, chapeau, que de sources !

    RépondreSupprimer