Qui êtes-vous ?

Ma photo

Généalogiste Familial Professionnel, Diplôme Universitaire Généalogie et Histoire des familles de Nîmes - mention Bien. Interventions scolaires, recherches, accompagnement et formations. Zone géographique Languedoc-Roussillon.

samedi 21 juin 2014

M comme Marcaire


Dans les Vosges, le Marcaire est un fermierberger ou ouvrier agricole chargé des vaches, des étables et des fromages.










    • Cette existence, si laborieuse et si monotone, du marcaire vosgien, au début du XVIIIe siècle, était cependant moins pénible que celle de ses émules de certaines régions des Alpes, […].  (Pierre Boyé, Les hautes-chaumes des Vosges : étude de géographie et d'économie historiques, Berger-Levrault, 1903, p.369)


    • Les charretiers devaient donc, en principe, simplement passer dans un délai convenable sur le territoire occupé, ils ne devaient pas s’attarder près des chaumes ni entrer en conversation avec les marcaires alsaciens qui montaient au printemps après la Pentecôte, les troupeaux de la vallée pour les faire paître sur ces herbages généreux.  (Gaby Remy, En cueillant des brimbelles, page 34, 1983, Contes et nouvelles du Pays lorrain)







Mes Marcaires vosgiens sont de Fraize, vallée de la Haute-Meurthe et de Ramonchamp, près du ballon d'Alsace, au bord de la Haute-Saône.



---


La première famille, c'est les DIDIERGEORGE, de Fraize. 

Jean Jacques est né le 13 avril 1729, c'est le fils de Joseph (mon sosa n° 768 G10) et de Marie VINCENT, de Fraize aussi.








Il sera Marcaire à Scarupt, un quartier de Fraize, et épousera Marie Anne Reine DUBY le 22 novembre 1757 à Lapoutroie (68), mais restera au pays.








Son fils, Jean Joseph, verra le jour le 8 septembre 1760 à Fraize.








Il sera Marcaire également mais au Rochaché (Rond Chaxel).









---



Ma deuxième famille, c'est les PHILIPPE de Ramonchamp...depuis 1600...







André vient au monde le 27 juillet 1700, c'est le fils d'Antoine, un laboureur de Ramonchamp de souche et de Jeanne GROSDEMENGE de Saulxure-sur-Moselotte, mariés deux ans auparavant.....en 1698.



(les témoins du mariage sont de qualité !)


André est mon sosa n° 1876 G11. Il est issu des VALDENAIRE (son aagm est Claudette VALDENAIRE, 1600/1662, fille de Sébastien, Lieutenant du Maire de Ventron vers 1600).


Son épouse, c'est Marie CHOFFEL, d'une vieille famille de Ramonchamp.

La grand-mère de Marie est Mougeotte VALDENAIRE, 1593/1673...soeur de Claudette...

L'aagp de Sébastien VALDENAIRE, leur père, est Hermann V WALDNER von FREUNDSTEIN, Chevalier, Comte, Conseiller de Charles le Téméraire Duc de Bourgogne.

(servit, en 1444, dans l'armée du Dauphin contre les Suisses, acheta le château de Weckenthal et l'offrit en fief à l'évêque de Bâle (1457) fut plus tard conseiller de Charles le Téméraire, duc de Bourgogne (1469), et son lieutenant en Alsace (1473), et mourut en 1484)



...André et Marie se marient à la fin de l'année 1730 à Ramonchamp.







Le métier d'André apparait sur l'acte de mariage de son fils Jean Nicolas :







---


Sans les Marcaires, pas de Munster !





( sources : AD88 - AD54 - Delcampe - arbre perso )



p.s. : Milieu de la rédaction de l'article, tout enflammé, je demande à ma femme : 

"-Au fait, tu sais ce que c'est qu'un Marcaire ?

-oui, me répond-elle, c'est un gros feutre indélébile !"

Comment dire....J'adore ce challenge :)

lundi 16 juin 2014

L comme Lacs vosgiens


En ce chaud milieu du mois de juin, je vous invite à un voyage rafraichissant autour des lacs du massif vosgien ;)

Je vous présente les principaux du plus haut au plus bas sur 4 départements : les Vosges, le Haut-Rhin, le Territoire-de-Belfort et la Meurthe-et-Moselle.



Lac des Truites, lac tout blanc ou étang du Forlet (1 061 m, Haut-Rhin)  



L'étang tourbière du Frankenthal ou étang noir (1 060 m, Haut-Rhin)



Lac Blanc (1 052 m, Haut-Rhin)



Lac Vert ou lac de Soultzeren (1 044 m, Haut-Rhin)



Etang de la Cuve (1 010 m, Vosges)



Lac du Ballon (986 m, Haut-Rhin)



Etang-tourbière de Machais (983 m, Vosges)



Lac des Perches (983 m, Haut-Rhin)



Lac de Blanchemer (980 m, Vosges)



Lac Noir (954 m, Haut-Rhin)



Lac de la Lauch (930 m, Haut-Rhin)



Lac de l’Altenweiher (920 m, Haut-Rhin)



Etang du Petit-Haut (920 m, Franche-Comté)



Lac de Schiessrothried ( 920 m, Haut-Rhin)



Etangs des Faignes sous Vologne (918 m, Vosges)



Lac de Lispach ou étang tourbière de Lispach (900 m, Vosges)



Lac des Corbeaux (887 m, Vosges)



Etang des Roseaux (863 m, Franche-Comté)



Etang ou lac réservoir de la Ténine (858 m, Vosges)



Petit Neuweiher (810 m, Haut-Rhin)



Grand Neuweiher (820 m, Haut-Rhin)



Lac Fischboedle (800 m, Haut-Rhin)



Lac-réservoir des Faignes de la Lande (780 m, Vosges)



Lac de Retournemer (776 m, Vosges)



Lac de Lachtelweiher (750 m, Haut-Rhin)



Lac de Longemer (736 m, Vosges)



Etang du Rudlin ou des Dames (698 m, Vosges)



Lac de la Maix (675 m, Vosges)



Lac de Gérardmer (660 m, Vosges)



Lac d’Alfed (619 m, Haut-Rhin)



Lac de kruth-Wildenstein (546 m, Haut-Rhin)



Lac de Sewen (501 m, Haut-Rhin)



Lac artificiel de Pierre-Perçée ou lac du Vieux Pré (387 m au maximum, Meurthe-et-Moselle)



Lac de barrage ou base de loisir de Celles-sur-Plaine (308 m, Vosges)